18 septembre 2018

LE MYTHE DE LA THÉORIE DU RUISSELLEMENT

Réduire les impôts pour les riches, bénéficierait à tout le monde par « ruissellement », telle est la logique de bien des mesures adoptées par bien des gouvernements, de Reagan à Macron/Philippe. Arnaud Parienty, professeur de sciences économiques et sociales, propose d’analyser cette idée et son fonctionnement comme celui d’un mythe, c’est-à-dire une construction imaginaire, puisqu’aucun économiste n’a jamais produit de « théorie du ruissellement ». Il démontre, en confrontant leurs mécanismes à la théorie économique et aux données empiriques, comment les politiques néolibérales conduisent à une explosion des inégalités au lieu de favoriser la croissance et l’emploi comme elles s’en défendent.

14 septembre 2018

ÉCOLOGIE OU CATASTROPHE - LA VIE DE MURRAY BOOKCHIN

Murray Bookchin (1921-2006), militant écologiste américain, théoricien de l’écologie sociale et du municipalisme libertaire adopté et appliqué depuis quelques années au Kurdistan syrien, est peu connu en France. Janet Biehl, collaboratrice et compagne de ses dernières années, fidèle à sa promesse, retrace sa vie tout en présentant son importante oeuvre théorique.

9 septembre 2018

POLITIQUE QUALITÉ - Le chemin est individuel, collectif et politique

Un groupe de retraitées, anciennes collègues, se retrouvent régulièrement pour marcher. Un jour où elles repensent à tout ce qu’elles ont vécu à l’usine, surgit l’idée d’entreprendre un livre ou, pourquoi pas, une pièce de théâtre pour raconter les grèves, les luttes. Et les voici embarquées dans une aventure qui va les conduire à livrer le récit de leurs souvenirs, à évoquer leur enfance, leurs années de travail, afin qu’un metteur en scène produise un texte qu’elles finiront par jouer en binôme avec des jeunes filles chargées de les incarner dans le passé.

7 septembre 2018

1973

Après 42 années d’usine et quelques livres écrits à propos de son travail, Jean-Pierre Levaray revient sur ses premiers mois de sa « carrière de prolo » et ceux qui l’ont précédés, en cette année 1973 où il obtient le BEP « conducteur d’appareil dans l’industrie chimique », milite déjà et manifeste dans l’attente du Grand Soir.

6 septembre 2018

BULLSHIT JOBS

En 1930, John Meynard Keynes prédisait que les technologies auraient suffisamment progressé d’ici la fin du siècle pour que les pays industrialisés puissent instaurer une semaine de travail de quinze heures. Pourtant, la technologie a été mobilisée pour nous faire travailler plus en créant des emplois inutiles. Dans les grandes entreprises, alors que les campagnes de réductions de coût, les licenciements et les accélérations de cadence touchent systématiquement les personnes qui fabriquent, transportent, réparent ou entretiennent, le nombre de « gratte-papier » semble sans cesse gonfler car la classe dirigeante a compris qu’une population heureuse, productive et jouissant de temps libre est un danger. C’est pourquoi, tandis que les « vrais travailleurs » sont constamment écrasés et exploités, les sans-emplois sont terrorisés et dénigrés et les gens « fondamentalement payés à ne rien faire » adhèrent aux vues et aux sensibilités de la classe dirigeante et réservent leur animosité à ceux dont le travail a une valeur sociale indéniable.

1 septembre 2018

L’AN 501, LA CONQUÊTE CONTINUE

La confrontation entre les conquérants et les peuples conquis à l’échelle planétaire se poursuit sous d’autres noms. L’Irlande, soumise puis empêchée de se développer, a servi de terrain expérimental pour l’élaboration dans la violence de la « doctrine du commerce » appliquée ensuite lors de la conquête du Nouveau Monde puis, de façon sélective, pour assurer la subordination du Sud. Noam Chomsky multiplie les dates, les faits et les chiffres dans cet opulent essai pour mettre en évidence la constance, cinq siècles durant, des stratégies de domination mises en oeuvre par les superpuissances dans les pays conquis mais aussi dans nos sociétés, l’utilisation des théories économiques, de la démocratie et des droits de l’homme comme des instruments de pouvoir destinés à dévaliser et exploiter les autres nations.

31 août 2018

CAPILLARIA ou le pays des femmes

Utilisant le procédé du « voyage fantastique » que Jonathan Swift mit au point pour ses Voyages de Gulliver deux siècles plus tôt pour bouleverser le point de vue de ses lecteurs, Frigyes Karinthy raconte comment, à la suite d’un naufrage, il se retrouva dans un pays sous-marin peuplé de femmes.

30 août 2018

LA CONSCIENCE DE CLASSE

Edoardo Sanguineti (1930-2010), fondateur du Gruppo 63 avec Umberto Eco et Nani Balestrini, dépoussière la notion de « lutte des classes », trop souvent renvoyée dans les oubliettes du passé malgré sa violente actualité, au nom d’un sempiternel culte de la nouveauté. Il croit possible aujourd’hui d’adhérer au matérialisme historique et propose « un petit guide pour inciter à bricoler une position à assumer, au niveau de la pensée mais aussi de la pratique concrète, dans la vie quotidienne ».

24 août 2018

TENTATIVE(S)S DE RÉSISTANCE(S)

Marie-Do Fréval prend la parole. Elle prend la parole dans l’espace public car « l’heure est grave » et « la période est historique », car « le théâtre de la résistance doit renaître » : « Je reviens vers vous face au tyran économique-lubrique qui nous laisse chaque jour un peu plus inanimés sur le paillasson citoyen, enfermés dans une fausse maison démocratique, émasculés devant l’éternelle télé, crucifiés au poteau de la caméra de surveillance, lobotomisés par la publicité ».

14 août 2018

MISÈRE DE L’ESPACE MODERNE - La production de Le Corbusier et ses conséquences

En se basant sur l’analyse de sa production bâtie et théorique, Olivier Barancy montre l’imposture de Le Corbusier (1887-1965), auto-proclamé architecte mais jamais diplômé, « le caractère totalitaire de ses projets et la misère spatiale qu’il a engendrée de son vivant jusqu’à aujourd’hui ».

12 août 2018

LA FAIM, LA BAGNOLE, LE BLÉ ET NOUS - Une dénonciation des biocarburants

Partout dans le monde, blé, colza, tournesol, canne à sucre, soja, maïs remplissent les réservoirs des bagnoles et des camions alors que depuis l’invention de l’agriculture, ils nourrissaient les hommes. Présentés comme « écologiques », imposés par le puissant lobby de l’agriculture industrielle, les biocarburants sont une mystification totale que dénonce avec cette enquête, Fabrice Nicolino.

7 août 2018

LA VIOLENCE DES RICHES - Chronique d’une immense casse sociale

Les sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot étudient les vrais casseurs, les bénéficiaires et les commanditaires d’une violence aux apparences savantes et impénétrables, qui confisque les fruits du travail. Ils analysent les mécanismes de cette violence qui permet la distribution des dividendes en même temps qu’elle autorise le licenciement de ceux qui les ont produits. Mêlant enquêtes, portraits et données chiffrées, ils mettent des visages sur ces « ennemis sans visage ». Chroniques de la guerre sociale en cours.

2 août 2018

LE MANIEMENT DES LARMES

N’utilisant que des extraits de rapports d’écoute, de discours, de déclarations et d’interviews, Nicolas Lambert met en scène la politique française de l’armement et ses coulisses à l’ombre desquelles évoluent ministres et intermédiaires, circulent des sommes considérables, se concluent des accords inavouables.

1 août 2018

LE MONDE DES GRANDS PROJETS ET SES ENNEMIS

Familier de la ZAD de Notre-Dame des Landes et des cortèges de la lutte No TAV, Serge Quadruppani analyse la conception du monde inspirant autant les projets d’ingénierie sociale qui visent « à rendre absolue la soumission du travail au capital », « dans la continuité de la contre-révolution libérale reagano-thatchérienne », que les Grands Projets : « une conception instrumentale qui engendre la destruction des milieux naturel et humain au profit du capital mondialisé ».

30 juillet 2018

LE SOLILOQUE DU ROI LÉOPOLD

Avec le sens de la satire qu’il affectionne et pratique tout particulièrement à la fin de sa vie, Mark Twain donne la parole à Léopold II, roi de Belgique, en réponse aux accusations de plus en plus nombreuses sur les exactions commises au Congo, sa propriété personnelle.

28 juillet 2018

ÉCRITS D’UNE INSOUMISE

Cet ouvrage réunit seize textes de conférences données par Voltairine de Cleyre (1866-1912), anarchiste américaine méconnue en France. Ses réflexions n’ont rien perdu de leur pertinence ni de leur acuité, et touchent autant les droits des femmes notamment dans le mariage qu’elle qualifie d’esclavage sexuel, l’action directe, la justice et ses châtiments dont la peine de mort, que bien entendu l’anarchie. Nous tenterons en substance d’en restituer les grands principes.

24 juillet 2018

LE FOOTBALL, UNE PESTE ÉMOTIONNELLE

Jean-Marie Brohm et Marc Parelman, s'appuyant sur la Théorie critique de l’École de Frankfort, dévoilent la face caché de la réalité footballistique : corruptions, affairismes, arrangements, magouilles, tricheries, violences, dopages, xénophobie, racisme, complicités avec les régimes totalitaires ou policiers ne sont pas des « dérives » mais constituent la substance même du football spectacle et l’idolâtrie joue le rôle de l’écran de fumée derrière lequel se dissimulent ces secrets honteux.
« Le football spectacle n’est donc pas simplement un « jeu collectif », mais une politique d’encadrement pulsionnel des foules, un moyen de contrôle social, une intoxication idéologique qui sature tout l’espace public. »
Contrairement aux spécialistes de la division du travail idéologique qui cloisonnent les différents aspects, séparant les « bons » et les « mauvais » côté » du football, ils en restituent la totalité concrète.

19 juillet 2018

LA TRAGÉDIE DE LA CROISSANCE

Gilbert Rist, professeur à l’Institut de hautes études internationales et du développement de Genève partage le constat que les sociétés modernes s’obstinent dans la voie de la croissance tout en niant ses conséquences sociales et environnementales qui conduisent à la destruction des conditions de la vie humaine sur terre. « Chacun comprend aisément qu’une croissance infinie dans un monde fini est impossible tout en agissant comme si cela n’était pas vrai. » Il dénonce et critique le paradigme économique dominant responsable de l’engouement universel pour la croissance puis propose d’anticiper la société de l’après-croissance, afin d’échapper au découragement ou au repli sur soi.

18 juillet 2018

DE TOUT BOIS #9 - Revue de lutte contre le Center Parcs de Roybon

« Depuis dix ans, un mouvement s’oppose à un projet de complexe touristique industriel dans la forêt des Chambarans. L’entreprise Center Parcs-Pierre & Vacances compte raser 100 hectares d’arbres pour construire un parc de loisirs capable d’accueillir 5 000 personnes (le village de Roybon compte 1 200 habitants), financé sur fonds publics et appuyé sur des niches fiscales. Avec la tentative de démarrage des travaux il y a trois ans et demi, la lutte a connu un tournant : depuis, le site convoité est occupé de façon permanente. » rappelle l’éditorial.

17 juillet 2018

MORTS PAR LA FRANCE - Thiaroye 1944

En décembre 1944, des tirailleurs qui réclamaient le versement de leur solde de captivité et de leur prime de démobilisation, sont abattus dans un camp militaire à Thiaroye, au Sénégal, au cours de la répression de ce que la version officielle présente comme une rébellion armée, faisant état de 35 morts. Pourtant, Armelle Mabon, une jeune étudiante en histoire a l’intime conviction qu’il s’agit d’un mensonge pour dissimulé un massacre prémédité qui fit plusieurs centaines de victimes.

14 juillet 2018

MAUVAISES MINES - Combattre l’industrie minière en France et dans le monde

Initié par l’association Ingénieurs sans frontières Systèmes extractifs et environnements (ISF SystExt), cet ouvrage propose un état des lieux du « renouveau minier » français, des pollutions qu’il implique, notamment l’impunité et les scandales de l’après-mine, les faux-semblants écologiques de la mine « verte » qui est avant tout une technique de communication et des tentatives d’échapper au débat public.

12 juillet 2018

TRÈS BRÈVE RELATION DE LA DESTRUCTION DES INDES

Soixante ans après le premier voyage de Christophe Colomb, l’évêque Bartolomé de Las Casas publie à Séville un violent réquisitoire contre les crimes de la colonisation des territoires d’Amérique, destiné au futur souverain d’Espagne, Philippe II.
Il dénonce avec virulence la cupidité, la fourberie, la barbarie et le cynisme des Espagnols responsables de la mort de plus de douze millions de personnes en quarante ans. 

7 juillet 2018

LA BOMBE - De l’inutilité des bombardements aériens

Longtemps après avoir été mobilisé et avoir participé au bombardement de Royan en avril 1945, Howard Zinn prend conscience des atrocités infligées aux civils que rien ne justifie. Il se souvient s’être réjoui avec son épouse à l’annonce du bombardement atomique d’Hiroshima parce qu’il mettait fin à la guerre. À la lecture de récits, d’études d’historien et de documents officiels il comprendra que les attaques d’Hiroshima et de Nagasaki n’étaient pas des opérations de combat et n’avaient pas de cibles militaires comme objectif premier mais relevaient de la démonstration de force et d’actes terroristes dans la mesure où elles constituaient un acte de « violence aveugle commis contre des êtres humains pour des motifs politiques ».

5 juillet 2018

TAZ - ZONE AUTONOME TEMPORAIRE

Considérant que la Révolution ne viendra plus ou qu’elle sera, comme à chaque fois, trop vite rattrapée par la réaction, Hakim Bey propose des soulèvements immédiats permettant d’instaurer ce qu’il nomme des « zones autonomes temporaires » (en abrégé TAZ). Refusant de définir ce concept, il va tout de même l’explorer et l’expliciter puis l’illustrer par des précédents historiques.

30 juin 2018

UN MAILLOT POUR L’ALGÉRIE

En 1958, à quelques semaines du coup d’envoi de la coupe du monde en Suède, Amar Rouaï, Mustapha Zitouni, Abdelhamid Kermali, Abdelaziz Ben Tifour, Rachid Melkhoufi, en tout une dizaine de joueurs professionnels français, disparaissent brusquement et partent constituer en Tunisie une équipe « nationale » algérienne, l’équipe du FLN, qui donnera une déterminante visibilité à ce qu’on continuait à minimiser en métropole sous le terme d’événements. 

28 juin 2018

FRUSTRATION N°14 – Été 2018

Un an de Macron = un an de destructions. C’est le bilan que propose cette revue trimestrielle de « critique sociale pour le grand public ».

26 juin 2018

ZAPATISME : LA RÉBELLION QUI DURE

Vingt ans après l’insurrection du 1er janvier 1994, la rébellion des indigènes zapatistes du Chiapas lutte toujours « pour la dignité » et « contre le capitalisme ». Bilan et perspectives.

24 juin 2018

LA SEPTIÈME ARME : une autre histoire de la République

Théorisée par les militaires français pendant la guerre d’Indochine, la doctrine de la guerre contre-insurrectionnelle, maquillée en politique de maintien de l’ordre, est encore à l’oeuvre dans l’actuelle « guerre contre le terrorisme ». De la guerre d’Algérie à Rwanda, en passant par l’Amérique latine, le journaliste David Servenay retrace l’histoire de cette arme dite psychologique.

21 juin 2018

À QUOI SERVENT LES POLITIQUES DE MÉMOIRE ?

Envers des politiques d’incitation à la haine, les politiques de mémoire mise en place par les gouvernements tendent à construire une société apaisée mais elles ne semblent pas avoir rempli leur mission. Sociologues et politistes aux CNRS, Sarah Gensburger et Sandrine Lefranc tentent de comprendre.

19 juin 2018

LA CONQUÊTE DU PAIN

En 1892, Pierre Kropotkine jette les bases d’une société libre et solidaire, à bâtir sur les ruines des banques et des États, sans capitalisme ni exploitation d’aucune sorte. C’est Élisée Reclus qui explique dans sa préface que c’est « une moquerie amère de donner le nom de société », tant que nous n’aurons pas fait la conquête du pain, la conquête pour tous de tout ce qui est nécessaire.

12 juin 2018

KURDISTAN, AUTOGESTION, RÉVOLUTION

Ce recueil d’articles, d’entretiens, de témoignages parus dans Alternative Libertaire et entre novembre 2014 et mars 2018, présente ce « nouveau Chiapas » et s’applique à éclairer le projet de société à l’oeuvre au Kurdistan syrien et le contexte géopolitique complexe.

11 juin 2018

LA TYRANNIE DU GENRE

Si nous sommes tous différents, selon notre sexe biologique, nous sommes tenus d’être différents de telle ou telle manière.
Un ensemble de discours psychologisants, de normes et de symboles instaurent une « police du genre » qui agit comme déterminant physique et psychologique. Ce sexisme ordinaire « ronge la confiance en soi et rogne l’éventail des possibles », instaurant une « bi-catégorisation
, obsédée par tout « risque » de confusion ». Les distinctions matériels et symboliques qui en découlent sont alors présentées comme relevant de l’essence même de chaque groupe.

9 juin 2018

CONGO 1905 - LE RAPPORT BRAZZA

Alors que l’exécution barbare (à la dynamite !) d’un indigène défraye la chronique, le gouvernement confie à Pierre Savorgnan de Brazza, découvreur du Congo, la mission d’enquêter et de démontrer que cet incident condamnable est isolé et nullement assimilable à un système organisé.

7 juin 2018

ÉLOGES DES MAUVAISES HERBES - Ce que nous devons à la ZAD

Écrit dans l’urgence de l’expulsion de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, ce livre regroupe les textes de seize personnalités intellectuelles, littéraires et artistiques cherchant à penser l’importance de ce qui se joue là.

6 juin 2018

MAI 68 ET LA LUTTE DES CLASSES EXPLIQUÉS AUX ENFANTS

Il y a dix ans, pour les 40 ans de mai 68, deux albums pour enfants sont parus, assez similaires dans l’approche. Et depuis, pas grand chose. C’est pourquoi nous avons élargie cette thématique à d’autres (tout aussi rares) titres évoquant les luttes sociales.