14 septembre 2022

GUSTAVE COURBET, non au conformisme

Gustave Courbet, « harponné par la justice de son pays », se prépare à quitter Ornans et à rejoindre la Suisse pour éviter de retourner en prison et de voir l’intégralité de ses biens saisis. Plutôt crever que de se courber ! Telle aurait pu être sa devise, déjà lorsqu’il s’obstinait à peindre des tableaux qui échappaient aux conventions et aux critères de l’académisme, se voyaient, années après années, refusés par le Salon de Paris.


« Officiellement, ce qu’on lui reproche, c’est d’avoir déboulonné la colonne Vendôme lors de la Commune de Paris en 1871. D’avoir bousillé l’un des symboles de la France napoléonienne, » alors qu’il n’a fait qu’en suggérer l’idée et qu’il était absent lorsque les câbles attachés au sommet l’ont renversée. « En vérité, c’est son art qu’on ne supporte pas. Trop réaliste. Trop cru. Trop trivial. Trop irrespectueux. » Pourtant, il est condamné, seul, à rembourser les 323 091,68 francs nécessaires à sa reconstruction !

Plus qu’une biographie rigoureuse et exhaustive, il s’agit du récit d’un épisode clé de l’existence du peintre qui est ici proposé, complété de quelques souvenirs rétrospectifs, pour donner à comprendre son rapport à l’autorité, au conformisme et aux conventions.

Un rapide dossier fait un parallèle avec le milieu scolaire où il est difficile de transgresser les modes et les conventions, avant de présenter d’autres artistes… iconoclastes à leur manière : Picasso, les surréalistes, etc.
Les quatre auteurs ont visiblement pris beaucoup de plaisir à brosser son portrait, à dépeindre son caractère et son tempérament dans l’épaisseur d’un enchaînement d’éléments purement factuels. Et surtout, ils ne brident pas leur langue au prétexte qu’ils s’adressent à un jeune public. Intelligente et admirable, cette évocation permet à la fois de saisir les intentions artistiques tout autant que la personnalité de Gustave Courbet.

Ernest London
Le bibliothécaire-armurier


GUSTAVE COURBET
Non au conformisme
Bruno Doucey, Maria Poblete, Elsa Solal et Murielle Sac
96 pages – 9 euros
Éditions  Actes sud junior – Collection « Ceux qui ont dit non » – Arles – Septembre 2019
www.actes-sud-junior.fr/9782330125622-l-murielle-szac-bruno-doucey-maria-poblete-elsa-solal-frana-ois-roca-gustave-courbet-non-au-conformisme.htm

À partir de 11 ans ?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire