20 septembre 2017

LA RÉVOLTE DES TERRES

Récit d’une grève dans le Pas-de-Calais au printemps 1941, peu connue alors qu’elle mobilisa 100 000 mineurs pour protester contre les conditions de travail et la politique d’occupation, exiger une revalorisation des salaires. La répression sera violente. Les Allemands procéderont à des centaines d’arrestations et d’exécutions. Nombreux seront déportés au camp de concentration de Sachsenhausen.
 
L’articulation du récit par des bribes de récits alternés, sautant d'une période à l'autre, permet d'approfondir la psychologie des personnages, militants ou indifférents, sans pour autant comprendre véritablement leur choix. Pas de débat idéologique, mais simplement une volonté de rapporter des événements qui emportèrent tout le monde, quelque soit le niveau d’engagement des uns et des autres.

Marion Mousse a réalisé des illustrations très sensibles, à l’encre de Chine mais sans trait de contour, jouant avec les ombres et les lumières pour imposer ses atmosphères.

Une bande dessinée touchante pour raconter un des premiers mouvements de résistance collective.




LA RÉVOLTE DES TERRES
Marion Mousse et Koza
108 pages – 18 euros.
Éditions Casterman – Paris – Août 2017

Aucun commentaire:

Publier un commentaire