30 avril 2017

100 MAISONS : La Cité des abeilles

Quimper, 1950. Une centaine de familles vivant dans des logements insalubres vont s’associer pour construire ensembles leurs maisons : la cité des abeilles. Marion Boé a voulu raconter l’histoire de ses grands-parents qui ont participé à cette aventure collective.

Chaque dimanche, après leur six jours de travail, et pendant la moitié de leur congés, ils vont tous ensemble terrasser, creuser, extraire des pierres d’une carrière voisine, bâtir, à la seule force de leurs bras sur les terrains qu’ils ont acheté collectivement. Il n’y avait pas encore beaucoup d’engin à l’époque. La tache est rude. Pourtant, au bout de trois ans, l’eau arrivera directement dans les maisons !
En s’attachant à deux familles en particuliers, les auteurs ne nous cache pas les tensions, les découragements, les jalousies qui forcément n’ont pas manqués. L’approche est sensible et réussie.
Cette histoire incroyable demeure fort peu connue. Ce sont pourtant des dizaines de cités qui ont ainsi été élevées sur le principe de l’auto-construction collective, un peu partout en France, inspirées par le mouvement « Castor ».


Nombre d’initiatives, de projets, ou simplement de réflexions, concernent actuellement le logement, problème récurent et intemporel. Avant de réinventer l’eau tiède, il est toujours préférable de s’intéresser aux expériences précédentes. Toutes sont sans critiquables mais toutes sont certainement aussi riches d’enseignements. Au fond, s’il n’y avait pas de problème mais seulement des solutions !




100 MAISONS : La Cité des abeilles
Scénario : Delphine Le Lay et Marion Boé - Dessin : Alexis Horellou
146 pages – 15,50 euros
Éditions Delcourt – Paris – janvier 2015

Voir aussi le film de Marion Boé :
http://www.filmsdocumentaires.com/films/342-cite-des-abeilles-quimper

Aucun commentaire:

Publier un commentaire