24 octobre 2017

AVEC TROIS BRINS DE LAINE (ON PEUT REFAIRE LE MONDE)

L’approche est très intelligente, décontextualisée : une famille fuit son pays du Sud par peur de la guerre, de la prison.
Réfugiée au Nord, elle peine à s’acclimater au froid et surtout à l’uniformité qu’impose une sorte de planification quinquennale jusque dans les pulls des enfants qui sont invariablement rouges, verts ou gris. Le titre ne ment pas car la mère, virtuose du tricot, va émailler ceux de la famille pour amener un peu de fantaisie dans ce monde austère : rayures, losanges, carreaux tricolores qui vont émerveiller le voisinage et favoriser… l’intégration.

En toute fin d’album,  quelques lignes nous expliquent la véritable histoire de cette famille, pour l’anecdote. Mais le plus important a déjà été dit. Cette jolie allégorie permet d’aborder un sujet grave, sans même le nommer. Album très subtil comme on aimerait en découvrir plus souvent.




AVEC TROIS BRINS DE LAINE (ON PEUT REFAIRE LE MONDE)
Henriqueta Cristina et Yara Kono
36 pages – 13,50 euros
Éditions de l’éléphant – Paris – Février 2016
http://www.les-editions-des-elephants.com/
Initialement publié par Planeta Tangerina – Carcavelos (Portugal) – 2015 

À partir de 5 ans.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire