15 août 2017

JERÔME LEROY : L’OBSERVATEUR LETTRÉ DE NOS SOCIÉTÉS SPECTACULAIRES MARCHANDES ET DES VIOLENCES DÉMENTIELLES QU’ELLES ENGENDRENT.

Féru de poésie et de littérature, Jérôme Leroy n’est jamais avare de citations et de références. Il se frotte aux zones de turbulence, excroissances kystiques para-étatiques, tumeurs fascisantes de notre société, pour en opérer  une analyse fine et méthodique sans se départir d’une grande sensibilité stylistique et d’un humour discret.

Son imagination flirte sans cesse avec la réalité, créant un complexe canevas qui mêle, sans qu’on puisse rien distinguer, le vrai au faux, l’histoire récente avec ses redoutables prédateurs, et l’invention crédible, pour mieux dénoncer, pour mieux effrayer. Se sert-il de la fiction pour révéler de lourds secrets comme il semble le laisser entendre ou simplement pour susciter l’indignation par la sidération ?
Il sait savamment articuler son récit en une succession de flash-backs, réminiscences d’un personnage au cours d’une longue séquence dramatique et souvent cruciale pour sa survie. Démonstration d’un réel talent de raconteur d’histoires.

Il s’exprime très régulièrement son blog personnel :
http://feusurlequartiergeneral.blogspot.fr/



 

L’ANGE GARDIEN
Éditions Gallimard – Collection Série noire – août 2014
338 pages –  18,90 euros
Où un agent d’une officine d’État, sorte de survivance d’un S.A.C. après son officielle dissolution, épanche sa nostalgie, se répand en réminiscences d’une vie consacrée au meurtre, à la torture, au chantage, à la déstabilisation, à la manipulation, à l’intoxication psychologique, au viol, à la mutilation, aux attentats, aux enlèvements mais aussi à faire mentir les statistiques en se dévouant corps et âme, et en parfaite discrétion, dans un élan pulsionnel très « nabokovien ».





LE BLOC
304 pages – 17,75 euros
Éditions Gallimard – Collection Série noire – Octobre 2011
336 pages – 7,70 euros
Éditions Gallimard – Collection Folio policier – Octobre 2013
Où l’extrême droite remporte va arriver au pouvoir en France et fait le ménage dans ses rangs.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire