25 février 2018

LA POLITIQUE EXPLIQUÉE AUX ENFANTS (et aux autres)

Parce qu’on ne peut limiter la politique au jeu électoral, parce qu’elle concerne au contraire toutes nos manières de vivre au quotidien, il est important de comprendre ce qu’elle recouvre, pour pouvoir décider et agir par soi-même, en parfaite connaissance de cause. Denis Langlois, avec une très grande simplicité, explique un certain nombre de notions pour inviter les enfants (et les autres, la précision est parfaitement justifiée) à ne pas laisser quiconque décider à leur place.

Il définit le pouvoir, précise comment il peut s’obtenir et changer les comportements. Il expose différentes opinions, distingue la droite de la gauche et explique comment tous nos actes, tous nos avis sont déjà des expressions politiques. En permanence, il propose un parallèle avec des situations de l’enfance ( abus de pouvoir dans la cour de récréation, vote pour déterminer la destination du voyage scolaire par exemple) pour rapprocher concrètement ses propos du quotidien de ses lecteurs.
Il invite régulièrement à se forger sa propre opinion, y compris par rapport à tout ce que lui même affirme dans ces pages, à chercher par soi-même des informations de façon toujours critique.

Au contraire de bien des documentaires d’ « instruction civique » qui se contentent en général d’une simple description théorique des institutions, celui-ci s’applique à en présenter aussi les imperfections. Il raconte comment la police peut parfois être utilisée pour gouverner les citoyens par la peur et invite à tenter de résoudre beaucoup d’incidents bénins par le dialogue au lieu d’en appeler immédiatement aux forces de l’ordre. De même, il démontre pourquoi « ce serait une erreur de croire que la justice des hommes est toujours parfaite et que les jugements rendus par les tribunaux sont toujours équitables. La justice des hommes ne peut-être qu’à l’image des hommes : fragiles et imparfaite. »

Il parvient à expliquer, toujours aussi clairement, pourquoi existent les guerres, la pollution et les inégalités, en profitant pour montrer comment, avec du simple bon sens, pourrait fonctionner une société meilleure. « Si notre monde était vraiment civilisé, les armes et les armées auraient depuis longtemps disparu. Les conflits entre les pays (ou les différentes régions d’un même pays) se régleraient pacifiquement, en s’asseyant autour d’une table et en discutant. » Il en profite pour évoquer les guerres économiques et les « guerres sportives ». Parce que la préoccupation principale est de gagner toujours plus d’argent, on ne se soucie pas du bonheur des gens, de leur entente entre eux. Si tous les hommes ont bien les mêmes besoins, ceux qui détiennent les richesses ont mis en place un système qui justifie que le partage du gâteau ne soit pas équitable. L’utilisation de ce genre d’analogie permet de sortir des habituelles argumentations convenues, de plus noyer d’explications certaines évidences.
Enfin, il invite à mettre ses opinions en application au quotidien à travers ses actions. Réagir face à une injustice, présenter une revendication, sont déjà
des actes politiques qui visent à transformer le monde et demandent du courage.

À la différence des habituels « bréviaires républicains » qui fabriquent des citoyens soumis, ce texte ambitionne d’éveiller des esprits critiques et libres. À prescrire absolument, à laisser trainer et si ça ne suffit pas (les jeux vidéos ou les romans d’héroïc fantasy sont tellement plus séduisants) à lire soi-même pour en débattre malgré tout.


 

LA POLITIQUE EXPLIQUÉE AUX ENFANTS (et aux autres)
Denis Langlois
146 pages – 7 euros
Éditions SCUP – Rives-en-Seine (76) – Février 2017
À partir de 12 ans ?
http://scup.fr/
http://la-politique-expliquee-aux-enfants.fr/



 

Du même auteur :

LES DOSSIERS NOIRS DE LA JUSTICE FRANÇAISE




Voir aussi :

PARLER DES RÉFUGIÉS AUX ENFANTS



Aucun commentaire:

Publier un commentaire