7 avril 2021

DÉPÔT DE BILAN DE COMPÉTENCES

Jubilatoire critique de la valeur travail en bande dessinée.


David Snug dialogue avec lui-même, avec son double, jeune. S’ensuit de truculents échanges mêlant souvenirs d’enfance, tranches autobiographiques et philosophie de la vie.
L’absurdité du système scolaire pour son profil atypique (Que faire quand on veut dessiner ?) l’avait, en quelque sorte, parfaitement préparé à affronter celle du monde du travail, celle de Pôle emploi et des agences d’intérim. Les  cadres sont tellement rigides qu’il est difficile de rester sur les rails quand on a un peu trop de personnalité, d’esprit critique ou de mauvaise volonté. Le formatage est impitoyable. Il lui/s’explique comment il bossera huit mois chez Moulinex, pour pouvoir s‘acheter une bagnole… pour aller au boulot ! Comment, croyant bosser dans le social comme animateur multimédia dans une MJC il se retrouve « commercial pour Google », apprenant aux gens à envoyer des messages sur Gmail, poster des vidéos sur Youtube, s’orienter sur Google maps, partager des documents dans Drive, faire des recherches…

 


 Chaque page est centrée autour d’une thématique, et se conclut par une chute, sans que ce découpage systématique ne nuise en rien à la linéarité de la narration. En effet, David Snug maîtrise l’art du récit autant que le sens de l’humour. Il nous délivre ses observations sociologiques, avec ironie, cynisme même, et un humour récurrent employé à juste dose : « Permettre aux ouvriers d’accéder à la propriété, c’est bien pratique pour éviter les révolutions. » « Il faut se rendre à l’évidence, on n’échappe pas à son déterminisme social. Je vais devenir ouvrier à la chaîne comme mon père. À l’instar de Matthieu Chedid, Romain Gavras, Arthur H, Izïa Higelin, Bertrand Blier, Thomas Dutronc, Antoine de Caunes, Emma de Caunes, Chiara Mastroianni, Lili-Rose Depp, Michel Sardou, Claude Brasseur, Paul Belmondo, Jacques Audiard, Vincent Cassel, Guillaume Depardieu, Julie Depardieu, Marylou Berry, Charlotte Gainsbourg, Lou Doillon, Romane Bohringer, Laura Smet, David Hallyday, Sara Giraudeau, Ana Girardot, Nicolas Bedos, Louis Garrel… moi aussi je suis “fils de“ . »

La lecture de Travailler, moi ? Jamais ! de Bob Black, va changer sa vie : plus de radio-réveil, désormais il choisit de se contenter des minima-sociaux et de se consacrer à la BD, « même si ça ne rapporte pas grand chose », et pour notre plus grand plaisir ! Sous son air pince-sans-rire, cette autofiction démonte habillement les rouages et vous explique en cinq minutes ce que l’auteur a mis vingt ans à comprendre : tout travail salarié est une forme d’esclavage moderne. En prime, le sociologue Julien Bourdier brosse une brève mais dense histoire de la critique du travail, de Paul Lafargue à Gébé. À offrir massivement !

Ernest London
Le bibliothécaire-armurier


DÉPÔT DE BILAN DE COMPÉTENCES
David Snug
98 pages – 15 euros
Éditions Nada – Paris – Février 2020
www.nada-editions.fr/?product=depot-de-bilan-de-competences


Voir aussi :

LE DROIT À LA PARESSE

MANIFESTE CONTRE LE TRAVAIL

MANIFESTE DES CHÔMEURS HEUREUX

ADIEUX AU CAPITALISME Autonomie, société du bien être et multiplicité des mondes

LE REVENU GARANTI : UNE UTOPIE LIBÉRALE

LE REVEIL SONNE : PREMIÈRE HUMILIATION DE LA JOURNÉE

ÉLOGE DE L’OISIVETÉ

AU NORD DE L’ÉCONOMIE - Des Corons au coworking

 

 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire