17 avril 2021

LE DERNIER BAL

« Une énorme pancarte confirme les rumeurs circulant depuis quelques temps : la guinguette va être démolie pour faire place à un supermarché. Et l’étang, asséché et goudronné pour faire un parking. » Alors, les habitants de ce petit coin de forêt organisent un dernier bal pour discuter en toute discrétion de la meilleure stratégie à adopter pour « empêcher ce désastre ».
Boycott, pétition, tribunal, blocage, médiatisation, kidnapping, grève de la faim, toutes sont rapidement évoquées.


Une sorte d’alliance impromptue entre tous les éléments de ce milieu de vie attaqué, aura raison de la cupidité de Ratiboise, le redoutable entrepreneur. Pas même le temps d’une ZAD ou au moins d’une manifestation. Les choses se sont passée sans réelle prise de conscience des enjeux, ni vrai commencement de lutte organisée. Ce qui aurait d’ailleurs sans doute rendu cet album un peu plus démonstratif. Non, c’est naturellement que la raison, la communauté de vie et le bon sens triomphent de la « modernisation », du « progrès » et de la recherche permanente de profit.


Les aquarelles de Jean Claverie sont magnifiques, classiques sans doute mais toujours empreintes de spontanéité, laissant transparaître parfois plusieurs traits du croquis, loin de l’aspect léché de la ligne claire.

« Et puis les beaux jours sont revenus ». Ce n’est pas ici seulement une promesse ! Un album joyeux et optimiste qui exalte le pouvoir d’agir, le faire en commun et balaye la résignation. Chapeau bas monsieur Claverie !

Ernest London
Le bibliothécaire-armurier



LE DERNIER BAL
Jean Claverie
32 pages – 12,90 euros
Éditions Albin Michel Jeunesse – Paris – Mars 2021

www.albin-michel.fr/ouvrages/le-dernier-bal-9782226460042
À partir de 3 ans ?

 

 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire